Nos petits moineaux atteignent des sommets (semaine 1)

024FRMalgré un début quelque peu chaotique, nos petits moineaux de Quand les zoziaux ont déjà réussi à atteindre des sommets à l’issue de la première semaine de la compétition. Les petits et grands Schaerbeekois sifflaient énormément de fois vers José, Germaine, Tjilp de Hamoir et Gaucheret et les quartiers ont réalisé de belles initiatives qui réchauffent le cœur. Dans la rue, les voisins des quartiers ont partagé un café, un bol de soupe ou un petit apéritif. Une plainte pour « sifflements nocturnes » a été transformée en une collaboration : un appel a été rédigé en plusieurs langues pour demander aux habitants du quartier de respecter la nuit de sommeil de nos familles. Les enfants de la quatrième année d’études de l’école communale De Kriek ont pu découvrir les bases de la statistique pendant leur cours de maths en recensant les sifflements vers les moineaux ce qui leur incitaient à siffler encore plus fanatiquement vers José.

Un tel début laisse entendre que de grandes choses sont à attendre dans les semaines à suivre. Mais qui a gagné finalement ?

056José du quartier Grote Bos a écrasé ses rivaux avec un bilan total de pas moins de 20766 sifflements enregistrés. Leur maître siffleur Azad remporte le trophée dans ce quartier. En deuxième position, aussi bien louable, est venu Germaine du quartier Brabant.

Babbelbox sterke mannenLa meilleure initiative de la semaine revient à Tjilp de Hamoir – ou plutôt : initiatives ! Pour que les habitants du quartier apprennent à se connaître, ils invitaient non seulement leurs voisins chez eux à tour de rôle, mais ils ont aussi créé un beau programme à l’honneur de leur moineau. Un habitant du quartier a dessiné une affiche sur mesure sur la base de laquelle un concours de coloriage a été conçu : les affiches ont été déposées dans les boîtes aux lettres et, du coup, les passants dans la rue pouvaient constater de plus en plus de moineaux vivement colorés aux fenêtres des maisons. Les visiteurs du Delhaize ne soupçonnaient rien lorsqu’ils étaient invités chez Tjilp, les voisins ont été rassemblés et invités à une réunion d’information, les scouts ont été mobilisés afin de prévoir des boissons et un fameux « parloir » a été construit.

064Enfin, notre cher Gaucheret était le “pigeon”, l’oiseau le plus malchanceux de la semaine. En raison de problèmes techniques, l’oiseau était hors service pendant quelques jours.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s